accueil | | utilisateurs | registre des hôtels | contact
 
     
Toledo Segovia San Lorenzo del Escorial Aranjuez Chinchón
dates de réserve:
date d'arrivée:
date de départ:
adultes (18+):
enfants (3-18):


Tolède: Guide de voyage, information, tourisme

Ville millénaire, capital culturelle, artistique et religieuse durant des siècles, Tolède est sans doute l’une des excursions les plus fréquentes et recommandée depuis Madrid. Déclarée patrimoine de l’humanité et située à un peu plus d’une heure de Madrid (75km – 47 miles), Tolède laisse apercevoir dans tous ses recoins des traces des trois cultures qui, durant des siècles, ont cohabité ensemble dans la ville: chrétiens, arabes et juifs. Tolède est l’une des villes d’Espagne la plus chargée en histoire et riche en monuments: plus d’une centaine de monuments rendent vos promenades dans ce musée à l’air libre un authentique plaisir. Sa gastronomie, est de plus à l’égal de son héritage historique.

Toledo
Histoire

La richesse historique de Tolède se démarque depuis l’Age de Bronze: on a en effet retrouvé des marques d’établissements humains datant de cette époque. Cependant, Tolède ne s’est consolidée comme ville qu’à partir de l’époque romaine. Sont preuves de cela, les restes du système d’approvisionnement d’eau, les égouts, thermes ou encore amphithéâtre.

Après la crise et la décadence de l’empire romain, au Vème siècle, Tolède est occupée par les Visigoths. La ville devient la capital du règne Visigoth et se convertie en une référence pour sa splendeur politique et religieuse.

Après la bataille de Guadalete, en 711, la ville passe aux mains des arabes, et durant les 3 siècles du règne arabe, Tolède continue à être une référence importante dans le domaine de l’art et des sciences.

En 1085, Tolède est conquise par Alfonso VI. La ville passe ainsi aux mains des chrétiens et devient la capitale du règne castillan. A partir de ce moment, la ville connaît sa plus grande splendeur culturelle. Au XIIIème siècle Alfonso X, dit «el Sabio» (le savant), fonde l’Ecole de traducteurs de Tolède, qui devient le centre de la culture et science médiévale le plus important d’Europe. Durant les siècles suivants, la ville gardera de plus, un rôle politique et religieux transcendantal.

En 1563, Felipe II décide de déplacer la cour à Madrid (histoire de Madrid). A partir de ce moment, Tolède tente de récupérer son statut de capital en entreprenant une série de réformes afin de donner l’image d’une ville moderne. La ville tente notamment de s’embellir à travers la construction de palais au style de la renaissance, à la fois moderne et somptueux. Cependant, malgré cela, la ville entre dans une période de déclin économique, bien qu’elle ait toujours gardé son statut de capital religieuse. Aujourd’hui encore, Tolède reste le siège archiépiscopal du pays.

Information touristique

Tolède: Puerta de Bisagra
Cathédrale de Tolède
L’Alcazar de Tolède

TolèdeLe centre historique de Tolède est l’un des plus grands d’Espagne. Derrière ses murailles, plus d’une centaine de monuments sous forme d’église, de palais, forteresse, mosquée et synagogues, rendent chaque promenade dans ce musée à l’air libre un authentique plaisir.

La ville est entourée de murailles et il est possible d’accéder à l’intérieur par différentes portes. La Puerta de Bisagra (porte de la charnière), d’origine musulmane (IXème siècle), est l’entrée principale. La Puerta del Sol (Porte du soleil) est également notoire. A l’intérieur de la ville, vous pourrez admirer la cathédrale, l’un des édifices les plus remarquables, qui servit auparavant de temple Visigoth et mosquée. L’extérieur de ce batiment se caractérise par les tours ainsi que ses portes de différents styles architecturaux. De ce point là, il est possible de voir d’autres monuments comme: les palais du Conseil et des archevêques, la posada de la Hermandad, la mosquée ainsi qu’un ensemble d’espaces mélangeant construction seigneuriale et populaire. A l’intérieur du temple, on peut notamment remarquer la chapelle majeure, le cœur, la salle capitulaire, la salle de Trésor et le Transparent.

L’Alcazar est un des autres monuments les plus significatifs de Tolède. L’Alcazar original avait été construit par les romains au IIIème siècle, bien qu’il ait souffert de multiples reconstructions tout au long de l’histoire. Durant les règnes d’Alfonso VI et Alfonso X «el Sabio», il fut reconstruit donnant naissance au premier Alcazar à base carrée et entouré de tours au niveau de ses angles. Au XVIème siècle, Alonso de Covarrubias initia sa reconstruction sur ordre de Carlos V. Lors de cette même reconstruction d’autres architectes interviennent, tels Villalpando et Juan de Herrera (architecte de l’Escorial et d’Aranjuez). Cela explique notamment les inégalités de style et d’époque de la façade. Tout au long de l’histoire le monument subit divers incendies, et sa dernière reconstruction eue lieu après la Guerre Civile. L’Alcazar de Tolède accueil aujourd’hui la Bibliothèque régionale ainsi que le Musée de l’Armée.

Autre visite obligatoire: le quartier juif. Il s’agit d’un espace primitif des juifs tolédans. A l’intérieur de ce quartier on peut notamment apprécier les synagogues de Santa Maria la Blanca et celle du Transito, du XIIème et XIVème siècle respectivement. La synagogue du Transito est actuellement le musée Sefardi, dans lequel sont exposés pièces d’art et objets de culte religieux.

En ce qui concerne les exemples gothiques les plus représentatifs de Tolède, on remarque notamment le pont de San Martín, construit au XIIIème siècle et caractérisé par ses tours défensives, ainsi que le monastère de San Juan de Los Reyes. Ce dernier, de style gothique flamboyant, est constitué d’une église remarquable pour son ornementation ainsi que son cloitre, de grande valeur sculpturale.

Egalement significatif, l’Eglise de Santo Tomé datant du XIIème siècle, se caractérisant par sa tour mudéjar ainsi que «El entierro de el Conde de Orgaz», l’un des tableaux les plus représentatifs de El Greco (XVI-XVII siècle) qu’elle accueil à l’intérieur. La maison-musée de El Greco expose également certaine des œuvres les plus importantes du peintre qui contribua à la célébrité de la ville.

Vous pourrez également profitez dans les quartiers de Tolède des rues de la Morería avec l’un des temples les plus influent de la ville, ainsi que les Cobertizos: passages de communication entre les couvents au dessus du niveau de la rue.

Pour ceux décidant de marcher, nous vous recommandons la visite de Tolède depuis l’extérieur. Tolède est entourée par le fleuve Tajo qui laisse à découvert des ponts tels le pont d’Alcantara ou encore celui de San Martin. Vous pouvez également profiter de ces promenades afin de connaître les portes, la muraille et contempler la ville depuis les belvédères de San Servando ou el Parador.

Pour les plus aventureux, nous vous recommandons les routes des châteaux tolédans situés au nord et au sud du fleuve Tajo. Pour ces excursions il est recommandé de disposer d’un véhicule. De cette façon, vous pouvez également aller à la Sierra de San Vicente, site naturel et montagneux limitant la Sierra de Gredos. Dans cette zone là, vous pourrez notamment découvrir de nombreux villages cachant un certain charme populaire.

La fête la plus significative de Tolède est la festivité religieuse du Corpus Christi, fête déclarée d’Intérêt Touristique International. Lors de cette célébration, une procession du Santísimo Corpus Christi parcoure les rues de la ville décorée spécialement pour l’occasion. La fête se complementé d’un programme d’actes durant une semaine, incluant des concerts, spectacles et compétitions sportives.

Pour plus d’informations touristiques sur Tolède vous pouvez vous rendre à l’office de tourisme situé à la Puerta de Bisagra (Tel.925 220 843).

Gastronomie

Si les rues de Tolède nous emportent dans différentes époques de l’histoire, sa gastronomie n’en fait pas moins. La cuisine tolédane se caractérise par sa tradition chasseuse et bergère. Se démarquent notamment les plats comme l’agneau asado ou guisado, la perdiz con pochas et la cordoniz a la tolédane. Le fromage manchego est également typique et célèbre, tout comme le mazapán (pâte d’amandes moulues et sucre) ainsi que les vins de la Mancha.

Adolfo est l’un des restaurants les plus connus et réputé de Tolède, (Calle de la Granada 6. Tel. 925 252 472). Le restaurant est situé dans une ancienne demeure du XIIème siècle, et sa cave à vin, qui compte plus de 40.000 bouteilles, est installée dans la cave d’une maison juive du XIème siècle. Les restaurants tels La Lubre (Calle Real del Arrabal 5. Tel. 925 220 373) ou encore el mesón La Orza (Calle Descalzos 5. Tel. 925 223 011) sont également très réputés.

Transport

Par route: Tolède est situé à 75 km (47 miles) au sud-est de Madrid, ce qui représente environ une heure de voiture. Nous vous suggérons de visiter le site GoogleMaps pour plus d’information pour savoir comment arriver à Tolède par route.

Train: Les trains à destination de Tolède partent de la gare d’Atocha (Métro Atocha). Il s’agit de trains à grande vitesse faisant le trajet en 45 minutes environs. Le prix du billet est de 8,30€ par trajet. Les trains fonctionnent de 6h30 à 21h30. Pour plus d’information consultez la RENFE au 902 240 202.

Bus: Les bus pour Tolède partent depuis l’Intercambiador de Plaza Elíptica (Métro Plaza Elíptica). La ligne d’autobus Continental Autobuses fait le voyage de Madrid à Tolède à partir de 6h et jusqu’à 22h, toutes les 30 minutes. Le prix est de 4,25€ et le trajet dur approximativement 1h45.

accueil | à propos | comment réserver | aide | mentions légales | politique de confidentialité